Posts Tagged: saisons

Sur la route

En revenant du nord, par grand froid.

Doux octobre

Des flamboyantes couleurs automnales, nous voici en saison de grande subtilité.

Départ des outardes

Un voilier d’outardes vient de passer aussi bas que la cime de mes arbres. Beau vacarme!
Contente d’avoir été dehors pour l’occasion.

Doux octobre

Saison du rouge terminée!

Doux octobre

Cette semaine, je me suis rendue presque tous les jours à notre chantier du lac. Un beau bordel, comme tout vrai chantier.
Mais en lui tournant le dos, on a le lac, splendide en cette saison.
Plonger dans ce miroir vibrant des couleurs de l’automne est un vrai bonheur. J’y ai emmené ma fidèle bouée nager notre petit km à tous les jours. C’est fou!

Grosse paix

Promenade pépère dans le champ de soja.

Hôtel démodé

Sur la route des Navigateurs vers le bas du fleuve, un vétuste hôtel en bord de mer.
En haut d’escaliers incongrus, petit logis, sous les combles pointus et les plafonniers fers à cheval.

Saison de smog

Ce matin au fleuve
L’air est figé, le fleuve à l’étal, le temps suspendu, je promène mon nez au sentier de la plage. Ça sent le brouillard et l’eau, la paille flottée, la terre inondée… l’asclépiade, la rose sauvage, le tilleul pas mûr… les forêts en feu et le taille-bordure à gaz.
Parfum complexe mouillé, fleuri, fumé.

La vraie cabane à sucre

Par monts et par vaux nous sommes venus des quatre points cardinaux. Au bout des rangs, au cœur de la forêt de feuillus, en bas de la grande côte, au bord de la rivière rugissante des fontes d’avril, une clairière boueuse. Et une belle cabane fumant la fumée de bois et la vapeur d’eau d’érable.

C’est la traditionnelle et très artisanale partie de sucre chez l’ami Claude. La parenté, et la parenté de la parenté, et les amis, et les amis des amis, nous voilà, trois ou quatre générations de pas trop sérieux à se raconter notre année, à gentiment mettre à jour les potins, à discuter légèrement et à rigoler ferme au soleil. Les vieux, les grands et, surtout, les petits et le chien, à patauger dans la bouette avec joie.

Steve gère l’évaporateur, Fred pile de la belle neige blanche sur les tréteaux, la tire sera prête à 14h.
Un peu de rhum dans le réduit bouillant, en attendant.
Puis de la tire à volonté, jusqu’à la nausée.

Retour en ville avec notre précieuse cargaison du meilleur sirop d’érable de la région.
Merci et salut, on se voit en avril prochain!

Un peu de philo

On gèle!
«Température ressentie: -41»
Nous avons ici un bel exemple d’immatérialisme (ou d’idéalisme subjectif). Nous pouvons remarquer que si nous restons tous à l’intérieur, ce «ressenti» n’est pas ressenti. Il n’existe donc pas.

Promenade au jardin

Belle pluie!
 
Les mésanges qui font tchic-a-di-di.
De nouvelles fleurs dans mes bégonias et dans mes fraisiers.
Un bouton dans le rosier.
Les bulbes printaniers qui sortent le bout du nez.
 
Je me demande, on a changé l’heure ou la saison?

L’automne à la fenêtre

Le marais à l’heure dorée

Le sous-bois à l’heure dorée

Le viorne bois-d’orignal

Au paradis

Au paradis

Lac St-Jean-1

Hier matin dans le grand froid

Grand froid-01

Grand froid-02

Grand froid-03

Petite promo de Noël

En cet autre sommet covidien, c’est permis et c’est même une chouette idée de s’envoyer DES CARTES DE NOËL!
En direct de l’artiste!…
Je vais te les porter si tu es près de chez moi (à Québec).
Ou je te les poste (s’il en est encore temps).
5$ chacune, 5 pour 20$ (plus taxes et frais de poste)

Contacte-moi par courriel

Nouveau: option disponible pour les deux modèles: version avec masque de protection niveau 1 ASTM F2100 – BLEU

Hier après-midi

Beau fouillis automnal sous la pluie

Fouillis

Attrape-pommes et autres petits pièges -4

Pommes-07

  • Pommes-02
  • Pommes-03
  • Pommes-04
  • Pommes-07
  • Pommes-05
  • Pommes-06
  • Pommes-08
  • Pommes-09
  • Pommes-11
  • Pommes-12
  • Pommes-01
  • Pommes-10