Posts Tagged: ciel

Crépuscule

Quand la nuit a vraiment l’air de tomber
Crépuscule-09
Crépuscule-10

Crépuscule

J’ai contemplé ce spectacle jusqu’à la nuit, en compagnie d’une grive, quelques ouaouarons et une bande de rainettes…

  • Crépuscule-08
  • Crépuscule-01
  • Crépuscule-07
  • Crépuscule-03
  • Crépuscule-04
  • Crépuscule-02
  • Crépuscule-06

Avant l’orage

orage-01
orage-03
orage-02

Au fleuve

fleuve-11
fleuve-10

Au fleuve

fleuve-09

  • fleuve-08
  • fleuve-07
  • fleuve-06
  • fleuve-05
  • fleuve-04

Au fleuve

fleuve-01
fleuve-03
fleuve-02

Avant l’étale

Ce matin, l’étrange hiver ressemble au printemps. Le fleuve a son allure de dégelé. À peine un fin miroir glacé le recouvre. Ici et là des monticules de glaces grises ont l’air de flotter dans un ciel inversé.

Sur la grève, une roche ronde. Comme une tête qui dépasse.
Dans un dernier élan de marée montante, l’eau la rattrape. Le fin miroir s’y déchire en chuintant et entreprend de la décorer.
Ça commence par un petit nœud papillon, brillant sous le soleil. Puis un franc nœud de cravate, une lavallière, un double-Windsor, un col, col roulé, col châle, collerette, écharpe, foulard, poncho… et hop un bonnet une calotte une cagoule un capuchon…

Pièce montée qui continue de monter, tout en mosaïque de dentelles de mousseline de résille de velours de satin de taffetas de paillettes… puis…

Puis… tout s’arrête.
Silence.
La brise est tombée, l’eau s’est immobilisée.

Ça alors, c’est étale!

Glace de décembre

Décembre. Des nuits à -20. La froidure.

Au bord du grand fleuve en fin d’après-midi se déclinent tous les tons de bleu, de jaune et de rose.

À la faveur de la marée baissante, la ligne des rochers pointe lentement à la limite des eaux profondes, rétrécissant le chenal comme par surprise. En marchant longtemps, j’avais vu venir de loin le champ de jeune glace couvrant le fleuve sur toute sa largeur. Voici qu’il est entravé dans son cours, voici qu’au grand ralenti la glace doive se compresser, se recroqueviller, se télescoper, se déchirer, se concasser pour passer. Voici qu’elle se frotte à la barre de récifs, qu’elle gémit, qu’elle grince et qu’elle explose dans un interminable fracas de tremblement de terre.

La glace grise de ce décembre s’excite facilement mais n’est pas trop obstinée, elle est passée. Elle laisse la place à l’onde lisse qui descend paisiblement vers l’océan.

Très loin vers l’amont, là ou le fleuve disparaît entre ses rives, le soleil fait flamber les orangés avant de plonger au-delà de l’horizon sud-ouest.
Il est 16 heures, à l’heure d’hiver.

Ciels d’octobre

Ciel d'octobre-6

Ciel d'octobre-7

  • Ciel d'octobre-1
  • Ciel d'octobre-2
  • Ciel d'octobre-3
  • Ciel d'octobre-4
  • Ciel d'octobre-5

Pluie battante, la nuit

Crépuscule-19

  • Crépuscule-20
  • Crépuscule-18
  • Crépuscule-21
  • Crépuscule-17

La pluie au crépuscule

Crépuscule-14

  • Crépuscule-16
  • Crépuscule-15

La pluie au crépuscule

Crépuscule-13

  • Crépuscule-0
  • Crépuscule-10
  • Crépuscule-11
  • Crépuscule-12

La pluie au crépuscule

Crépuscule-06

  • Crépuscule-05
  • Crépuscule-06
  • Crépuscule-07

La pluie au crépuscule

Hier soir au crépuscule, en attendant la pluie…

Crépuscule-04

  • Crépuscule-01
  • Crépuscule-02
  • Crépuscule-03

Le fleuve

Porté par les vents de grandes marées sous le ciel bleu, mon fleuve majestueux se prend pour la mer du Nord.

Pays de glace

Diaporama:

Pays de cristal

Diaporama:

Sous les réverbères

Pluie battante verglaçante. Le ciel et les champs se confondent, puis disparaissent.
Il reste quelques arbres givrés sous les réverbères.

Diaporama:

Quartier industriel

La nuit, sous le verglas et dans le brouillard. Contraste inhabituel entre le lustre du sol et l’opacité du ciel.

Diaporama:

Verglas

Diaporama: