La première neige sur la batture

Batture-5
Batture-6
Batture-7
Batture-8
Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone

La première neige sur la batture

Batture-1
Batture-2
Batture-3
Batture-4
Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone

Clair de lune au cimetière

  • Clair de lune-2
  • Clair de lune-3
  • Clair de lune-4
  • Clair de lune-5
  • Clair de lune-13
  • Clair de lune-12
Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone

Clair de lune au cimetière

  • Clair de lune-6
  • Clair de lune-7
  • Clair de lune-8
  • Clair de lune-9
  • Clair de lune-10
  • Clair de lune-11
  • Clair de lune-14
Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone

Octobre au fleuve

Fleuve-1      Fleuve-2

Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone

Gris et vert

Des heures à rouler sous un déluge infini. À nager, plutôt, entre stratus et bitume, à travers la campagne noyée. Les champs font marécages. Les rus vont, rivières. Le fleuve est la Mer du Nord.

 

Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone

Glace à la plage

Glace-31

 

Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone

Glace à la plage

Glace-23       Glace-21       Glace-22

 

Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone

Glace à la plage

Glace-25       Glace-26       Glace-27

 

Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone

Glace à la plage

Glace-20       Glace-17        Glace-18

Glace-30       Glace-19        Glace-16

 

Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone

Glace à la plage

Glace-11       Glace-15       Glace-12
Glace-07       Glace-08       Glace-09
Glace-13       Glace-10       Glace-14

 

Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone

Glace à la plage

Glace-03        Glace-02        Glace-04
Glace-05        Glace-01        Glace-06

 

Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone

Reine-Mère se meurt

Attention, voisins d’arbres à petits fruits, soyez aux aguets : les jaseurs boréaux sont en ville! En gangs bruyantes, ces punks ailés de passage, la huppe dressée et les yeux bandés, videront vos arbres en quelques minutes dans un désordre total et fileront tout avinés…

Reine-Mère, la battante, se meurt. Petite pneumonie du Jour de l’An, deuxième épisode. Ceux qui la connaissent s’étonneront : «Encore?», me direz-vous? Eh oui, elle fait toujours les choses avec originalité, si on la pleure, elle ressuscite. C’est sa quatrième vie qui s’éteint, je crois, elle tient probablement du chat. On verra demain…

Magnifique journée de janvier. J’ai marché lentement jusqu’au bout de la plage. Juchée entre ciel et mer sur le promontoire, j’ai contemplé en propriétaire le grand désert de glace concassée, aveuglant de soleil, qui s’étend jusqu’au chenal de mon grand fleuve dans un fracas de vitres cassées. Puis je me suis endormie sur le banc du parc.

 

Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone

Aujourd’hui au fleuve

Cet après-midi sous la bourrasque de janvier, le fleuve à marée haute était vert… gris-vert.

Le long de ses rives, le clapotis brassait des grandes talles de nénuphars sucre-en-poudre qui finissaient de se dissoudre dans une bonne épaisseur de pouding à la vanille.
J’y ai croisé un nuage de pigeons vrillant autour du petit pont…
Un rare canard d’hiver format compact (le bec-scie couronné, je crois), zigzaguant nerveusement sur l’onde, la huppe aux quatre vents…
Une trentaine de bernaches dodues et trompettantes faisant la pause-cacardage avant la grande portion du voyage.

Et les traces de raquettes de Monsieur Drolet.

 

Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone

À marée baissante

Héron-5

 

Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone

Le héron bleu

;;Héron-1        Héron-3

;;Héron-4        Héron-2

 

Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone

Purée de pois

Les bateaux ont des cornes pour foncer dans la brume.

 

Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone

Le grand héron

Je n’avais pas mon équipement photographique.

À flanc de cap, à la faveur du soleil oblique de septembre, le grand héron est passé au-dessus de ma tête comme un éclair au ralenti. Il s’est arrêté en l’air, suspendu, a ramassé ses grandes ailes, ses grandes pattes, son grand bec au bout de son grand cou, et il a déposé ce lourd bagage sur la branche d’un grand pin. Il s’est balancé gauchement un moment avant de trouver son équilibre et de prendre la pose élégante. Je l’ai observé longtemps se prendre pour la plus magnifique estampe japonaise, puis, sans se lasser, lisser ses rémiges à gestes amples d’ailes et de bec.

Après une petite éternité, il a rassemblé son gréement et a lancé bruyamment ses voiles dans le vent, jusqu’à la rive du fleuve.

 

Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone

Reflets, écluse du bassin Louise

Écluse-7

Écluse-3

 

Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone

Reflets, écluse du bassin Louise

Écluse-5

Écluse-10

 

Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone