La première neige sur la batture

Batture-5
Batture-6
Batture-7
Batture-8
Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone

La première neige sur la batture

Batture-1
Batture-2
Batture-3
Batture-4
Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone

Octobre au royaume de grenouille

royaume-2
royaume-1
Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone

Octobre au fleuve

Fleuve-1      Fleuve-2

Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone

Dans le marais

Marais-1       Marais-4
Marais-3       Marais-2
Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone

Voici bel et bien l’automne

La journée a été magnifique!
Depuis la fin de semaine dernière, les couleurs ont explosé, l’automne est bel et bien là…
Le petit pont nous menant au chalet est trop abimé, il sera reconstruit sous peu. On se dépêche (tranquillement) à préparer la place pour l’hiver. On a déjà monté les embarcations, défait et remisé le quai…

J’ai quand même nagé mon kilomètre, style libre dans les eaux libres du grand lac, battant ainsi le record familial amical d’ours polaires du 28 septembre dernier (c’était frisquet et ravigotant)…
… et photographié plusieurs champignons, de profil.

Lac automne

 

Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone

Chez le héron bleu

Le grand héron. Bleu, quand il vole…

Chez héron-1

Chez héron-2

Chez héron-3

 

Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone

Le petit rapide du haut de la rivière

Rapide-1

Rapide-2       Rapide-3

 

Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone

L’oiseau clown

PLOUCH!
Ce n’est pas une roche, c’est le petit martin, pêcheur intempestif, qui vient de se lancer à l’eau n’importe comment pour en ressurgir illico, poisson au bec.
Et allez YOUPLA HOP, on y retourne! Et encore et encore…

Joie!

Puis, pour rien, dans un crépitement de bébelle, il passe comme une flèche sous mon nez et disparaît au tournant de la rivière.

0000000000000000Martin-pêcheur-1oooMartin-pêcheur-2

Martin-pêcheur-3

 

Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone

Amours libellules

Libellules

 

Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone

Gris et vert

Des heures à rouler sous un déluge infini. À nager, plutôt, entre stratus et bitume, à travers la campagne noyée. Les champs font marécages. Les rus vont, rivières. Le fleuve est la Mer du Nord.

 

Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone

Glace à la plage

Glace-31

 

Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone

Glace à la plage

Glace-23       Glace-21       Glace-22

 

Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone

Glace à la plage

Glace-25       Glace-26       Glace-27

 

Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone

Glace à la plage

Glace-20       Glace-17        Glace-18

Glace-30       Glace-19        Glace-16

 

Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone

Glace à la plage

Glace-24       Glace-29       Glace-28

 

Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone

Glace à la plage

Glace-11       Glace-15       Glace-12
Glace-07       Glace-08       Glace-09
Glace-13       Glace-10       Glace-14

 

Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone

Glace à la plage

Glace-03        Glace-02        Glace-04
Glace-05        Glace-01        Glace-06

 

Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone

Le nageur

Cargo, navire, puissante machine, le nageur glisse souplement sur l’onde turquoise. Sculpture pâle et lisse, corps luisant comme patine de marbre fin.

Sans éclaboussures, les paumes étanches et larges au bout des bras immenses fendent en alternance le miroir de l’eau. L’imperturbable et vaste mouvement cyclique, qui balance et qui berce, bat la mesure au rythme calme et régulier du cœur qui bat. Avec le bruit de l’eau, on entend d’ici le souffle profond et entier d’où, à travers l’ensemble finement orchestré de pompes, de leviers et de pistons, la vie se renouvelle à l’infini.

Nageur solitaire en voyage au long cours, parti pour le bout du monde.

 

Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone

La glace à la plage

En ces temps de fonte des glaces sur le fleuve, il n’y a pas assez de mots pour décrire la couleur et la matière.

Les bleus acier, aigue-marine, ardoise, azur, cobalt, cyan, lapis-lazuli, lilas, lune, nuit, outremer, paon, pers, pétrole, Prusse, roi, sarcelle, turquin, turquoise… Miroir, ivoire, verre, ardoise, néon, placoplâtre, feutre, ouate, dentelle, meringue, biscuit, sucre d’orge, sucre en poudre, crème fouettée, barbe-à-papa…

 

Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone