Mon auberge espagnole

Fête de Simon, 35 ans qu’il fait beau pour son party; fête de Colombe, 90 ans biens sonnés; fête nationale.

Ma maison est pleine de mes fils, de mes «filles», de mon petit-fils pour la grande et lumineuse fin de semaine. Lents petits déjeuners au soleil, avec les journaux et les mots croisés des fous, tournée botanique du jardin avec bébé (le lilas c’est doux et ça s’arrache, pas l’épinette) et pétanque paresseuse. Jasette en gang (dont les BVVVVFFFF à bulles sous la direction de bébé), niaisage en gang, popote en gang, bouffe en gang à quatre générations jusqu’à l’heure où l’on éteint les bouteilles, jusqu’à l’heure où s’allument les lucioles.

«Slow life» disent les italiens. J’adore ça!

Partagez Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *