À l’ancienne

À la quincaillerie aujourd’hui, le commis-quincaillier-ex-designer-graphiste était libre de jaser et de rigoler. On s’est rappelé l’époque sans l’ordinateur, le lettrage dessiné à la main, le tire-lignes, le rubylith, l’amberlith, le rapidographe, la soie de la sérigraphie et l’odeur du thinner…
Avant de se souhaiter, comme dans l’ancien temps, un Joyeux Noël!

Partagez Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *