Articles de la catégorie: Mes photographies

Au fleuve

fleuve-11
fleuve-10

Au fleuve

fleuve-09

  • fleuve-08
  • fleuve-07
  • fleuve-06
  • fleuve-05
  • fleuve-04

Au fleuve

fleuve-01
fleuve-03
fleuve-02

Une autre chasse aux lutins

Je suis retournée à la chasse aux lutins.
Voici les coquins craquants qui se cachent, cette fois-ci, dans le boisé du Domaine Maizerets.
Il y a le scribe, l’artiste, la vigie, le dormeur, le chasseur de cocottes, et même un bébé!…

Les lutins forestiers sont une création de Pierre Robitaille et Annabelle Roy. Plus d’information sur le site Web de la Ville de Québec.

Lutins-14

En fouillant bien les arbres du regard, on finit par distinguer, au loin, d’étranges petites équipées, d’étranges petits équipages…

  • Lutins-01
  • Lutins-05
  • Lutins-03
  • Lutins-02
  • Lutins-04
  • Lutins-09

Et j’ai réussi à les approcher sans les faire fuir…

  • Lutins-06
  • Lutins-07
  • Lutins-08
  • Lutins-11
  • Lutins-10
  • Lutins-13
  • Lutins-12

La chasse aux lutins

Lutins-30     Lutins-18

Je suis allée à la chasse aux lutins. J’ai fait une belle récolte!
Voici les rigolos ramasseux qui se cachent sur le bord de la rivière du Cap-Rouge.
Il y a la vigie, le dormeur, le tricotteur, le musicien, le déneigeur, même un refuge à jouets!…

Les lutins recycleurs sont une création de Pierre Robitaille et Annabelle Roy. Plus d’information sur le site Web de la Ville de Québec.

Lutins-32

Lutins-31

  • Lutins-22
  • Lutins-29
  • Lutins-28
  • Lutins-25
  • Lutins-16
  • Lutins-24
  • Lutins-15
  • Lutins-21
  • Lutins-20
  • Lutins-19
  • Lutins-23
  • Lutins-17

Lutins-27     Lutins-26

Dans la pinède

Pinède-05        Pinède-06
  • Pinède-01
  • Pinède-02
  • Pinède-03
  • Pinède-04

Ocre novembre

Jaune-01

Promenade dans le champ où il ne demeure que les jaunes et les gris de saison. Et une petite éclaircie furtive qui a fait flamber le paysage:

  • Jaune-03
  • Jaune-04
  • Jaune-05
  • Jaune-06
  • Jaune-07
  • Jaune-08
  • Jaune-16
  • Jaune-15
  • Jaune-14
  • Jaune-13
  • Jaune-12
  • Jaune-11
  • Jaune-10
  • Jaune-09

L’heure confiture

C’est l’heure confiture: restants de fraises et de bleuets, écorce et jus de citron, sucre blond et, allons-y, de la sauge du jardin.
Ensuite, je me fais une tartine.

Confiture-2

En revenant du ruisseau

Ruisseau-21
Ruisseau-22        Ruisseau-23
Ruisseau-28

  • Ruisseau-20
  • Ruisseau-24
  • Ruisseau-25
  • Ruisseau-26
  • Ruisseau-27

Le ruisseau sous les aubépines

Ruisseau-12

Ruisseau-13

Ruisseau-14

  • Ruisseau-15
  • Ruisseau-16
  • Ruisseau-17
  • Ruisseau-18
  • Ruisseau-19

Vers le ruisseau

Ruisseau-12

Ruisseau-10

Vers le ruisseau

Pour se rendre au ruisseau, il faut d’abord suivre le sentier boueux, puis traverser le pré jaune.
Ruisseau-01
Ruisseau-02
Ruisseau-03
Ruisseau-04
Ruisseau-05        Ruisseau-06
On arrive ensuite chez les très épineux aubépines et faux-mûriers. Enchevêtrements gris et rouges, l’air inoffensif de bon voisinage qu’ils ont en plein soleil, bordés des froufrous automnaux de verges d’or et d’asters bien mûrs!
Ruisseau-09        Ruisseau-08
Ruisseau-07
Mais il faut aller plus loin et risquer quelques accrochages pointus dans l’ombre du sous-bois.

Dans la bouette d’octobre

bouette

Dans la bouette d’octobre

Bouette-1       Bouette-2       Bouette-3
Bouette-5

Ciels d’octobre

Ciel d'octobre-6

Ciel d'octobre-7

  • Ciel d'octobre-1
  • Ciel d'octobre-2
  • Ciel d'octobre-3
  • Ciel d'octobre-4
  • Ciel d'octobre-5

L’heure confiture

C’est l’heure: confiture aux tomates vertes!

Confiture-1

La petite tourbière

Tourbière-2    Tourbière-3    Tourbière-1

Kabir Kouba

Kabir Kouba-1
.
Kabir Kouba-3Avec la pluie d’hier soir, la Saint-Charles est très haute et Kabir Kouba est en furie.
.
«Là-bas, sur les hauteurs, au pied des Laurentides,
S’élève, solitaire, un modeste hameau.
La rivière Saint-Charle, avec ses eaux limpides
Que voile, en maint endroit, l’ombre d’un jeune ormeau,
Caresse en murmurant le seuil de ce village;
Et, quand elle le quitte, on dirait que de rage,
Sur son lit de cailloux, elle s’agite et fuit,
Comme un daim effaré qu’une meute poursuit.
Dans un gouffre profond qui tout à coup s’entr’ouvre,
L’onde vertigineuse arrive avec fureur,
Rebondit sur le roc, se déchire, et le couvre
De flots d’écume et de vapeur.»
.
Extrait d’un poème de Pamphile Lemay, 1865
.

..

...
.
.
.
.
.
Kabir Kouba-2

Quelques arpents, chez Doris

Automne-01
  • Automne-02
  • Automne-03
  • Automne-04
  • Automne-05
  • Automne-07
  • Automne-08
Automne-09    Automne-10
  • Automne-11
  • Automne-12
  • Automne-13
Automne-14    Automne-15

Pluie battante, la nuit

Crépuscule-19

  • Crépuscule-20
  • Crépuscule-18
  • Crépuscule-21
  • Crépuscule-17