Le piano en question

Hauteur: 51 pouces. Longueur: 62 pouces. Largeur (au niveau du clavier) : 26 pouces. Mécanique excellente. Son agréable. Âme garantie.

C’est un imposant Mason & Risch qui n’a qu’une cinquantaine d’années environ, mais qui fait plus vieux que son âge. Sa tumultueuse histoire personnelle l’a écorché, barbouillé, décapé, a ébréché son sourire d’ivoire et d’ébène.

Je retrace son parcours depuis 1978. Il est alors la propriété d’Alcide Painchaud, fondateur du groupe multi instrumentiste madelinot Suroît et père de Jonathan et Éloi. L’instrument fait la tournée, voyage de ville en ville, de bar en bar. Il a aussi été le piano de la salle de spectacle du Vieux Treuil de Havre-Aubert, de 1984 à 1987. Il a goûté la bière et le vin, il a fait rire, chanter et danser, pleurer, sûrement, et servi de poteau à de nombreux lurons avinés. En 1989, à cause d’un restaurant, Alcide a dû s’en départir et l’a vendu à mon ami Jean, écrivain pratiquant la médecine, dont l’aînée, Catherine, a tracé à cinq ans ses initiales dans le bois fatigué de l’instrument. «C.T.». C’est SON piano!… pour quand elle accostera quelque part.

Il a quitté les îles en bateau et s’en est venu à Québec quand Jean est rentré chez lui. Il a par la suite souvent distrait le docteur sérieux et parfois inspiré l’écrivain lunatique. Il a participé aux petits bonheurs et aux communs malheurs familiaux, a bercé puis vu grandir un trio de mômes vigoureux jusqu’à leur départ de la maison. Il a connu des chiens et des chats, des guitares, une contrebasse, et une multitude de petits et grands doigts, quelques belles voix. Il a bien sûr fait la joie des soirées entre amis. Puis, un jour, à cause d’un joyeux coup de foudre et d’un embouteillage de pianos, il a laissé sa place à un autre, plus jeune, plus grand, plus beau.

Je l’ai accueilli chez moi. Il s’est inséré pile-poil entre le foyer et la bibliothèque, comme si la place l’attendait depuis toujours. Depuis cinq ans, il vit ici sa vie d’artiste bourlingueur retraité.

Son agréable, âme garantie, affable compagnie.

 

Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *