Ménage de Noël

J’arrive de prendre l’air. Prendre l’eau serait plus juste.

À entendre ce qui tombe, on dirait que les anges ont fini leur ménage de Noël. La grande vidange des seaux.
On reçoit toute l’eau et toutes les guenilles détrempées: splotche-splotche!…

À voir ce qui tombe… ce n’était pas bien sale.

 

Partagez Share on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *